Gide, Hellebois et le Bosphore

15 Nov, 2011 par

Gide, Hellebois et le Bosphore

Les lacaniens (ou lacanoïdes quand leurs progrès en Écrits sont trop lents) d’Istamboul (le nom de notre belle ville a changé depuis son passage) l’aiment d’autant plus que leur maître très lointain, dont ils célèbrent eux-aussi les trente ans de disparition, lui a consacré un texte célèbre Jeunesse de Gideauquel ils n’ont rien compris pendant longtemps….

En savoir+


Related Posts

Tags

Share This