L’inconscient sort de la bouche des enfants

16 Déc, 2013 par

L’inconscient sort de
la bouche des enfants

Elisabeth Leclerc-Razavet
Editons Cécile Defaut, Paris, 2013

L'inconscient sort de la bouche des enfantsL’inconscient, qu’est-ce que c’est ? Lacan n’est pas tendre avec les psychanalystes, quand il affirme, en 1967, que « la chose n’a pas encore été comprise ». Gardons cela présent à l’esprit… Et écoutons les enfants ! Ils ne tergiversent pas. Quand l’Autre ne leur impose pas de « la boucler », ils en savent quelque chose du sujet de l’inconscient.

D’ailleurs, dans l’intervention de J.-A. Miller en clôture de pipol 6, sur le Séminaire « Le désir et son interprétation », il précise nettement « qu’après l’OEdipe, ce n’est pas contre l’OEdipe, ce n’est pas non plus l’anti-OEdipe ». C’est une tension qu’il me semble avoir tenue constamment dans mon livre3, tension d’autant plus vive qu’il s’agit de cures d’enfants. On m’a interpellée [gentiment] un jour : « Mais alors, vous êtes une clinicienne oedipienne ! » Cela m’a donné l’occasion fort heureuse de préciser qu’il n’y a pas d’au-delà de l’OEdipe sans passage par l’OEdipe : l’enfant, « le signifiant, il le reçoit »4. Ce rapport à l’Autre est incontournable. Même si Myriam a touché le temps 2 du fantasme, si Faline a été au-delà de Freud dans la question de la féminité, si Tristan a connu « quand sonne l’heure de la vérité » d’Hamlet, il a bien fallu en passer par le défilé des signifiants.

Entretien complet avec Élisabeth Leclerc-Razavet, à propos de son ouvrage.


Publications

Travaux récents de l’Institut psychanalytique de l’Enfant

 

Peurs d'enfants Le savoir de l'enfant Interpréter l'enfant

 

Publications autres

 

L'enfant et la féminité de sa mère L'inconscient de l'enfant L’inconscient sort de la bouche des enfants
La vraie vie à l’école Lorsque l’enfant questionne

 

Related Posts

Tags

Share This