Notre sociologie

1 Mai, 2010 par

Le Programme d’études cliniques d’Angers a mis cette année à l’étude, le commentaire du texte de Lacan «L’agressivité en psychanalyse». Sonia Chiriaco en commentait la thèse II, tandis que Serge Cottet relisait la thèse V.

«Thèse II : L’agressivité, dans l’expérience, nous est donnée comme intention d’agression et comme image de dislocation corporelle, et c’est sous de tels modes qu’elle se démontre efficiente.»

«Thèse V : Une telle notion de l’agressivité comme d’une des coordonnées intentionnelles du moi humain, et spécialement relative à la catégorie de l’espace, fait concevoir son rôle dans la névrose moderne et le malaise dans la civilisation».

En Savoir+

Related Posts

Tags

Share This