Reine du Mois

1 Nov, 2010 par

Le 26 septembre 2000, Jacques-Alain Miller fondait et ouvrait par ces mots le Collège clinique de Lille : « Le Collège n’a pas voulu doper ses commencements ; il a choisi de débuter avec modestie ; il s’implantera et croîtra progressivement ; il s’imposera par la qualité de son travail, et l’attention à porter à chacun, un par un. Il saura démentir le dicton qui veut
que la fausse monnaie chasse la bonne. »
Pendant ces dix années, la modestie et la rigueur, le respect et l’avancée de chacun furent au premier plan, permettant ainsi, au un par un, enseignant ou participant, de cheminer, pas à pas, dans la lecture de Freud et l’enseignement de Lacan. Chacun a pu se laisser enseigner dans son rapport à la psychanalyse et à sa propre pratique.

En Savoir+

Related Posts

Tags

Share This