Pazalir

1 Nov, 2010 par

Juli Zeh vient de publier Atteinte à la liberté, un essai sur les dérives de l’obsession sécuritaire, en collaboration avec l’écrivain Ilija Trojanow1. Le premier roman de Juli Zeh, « La fille sans qualités »2, avait été récompensé par une dizaine de prix. Traduit en français en 2007, il avait instantanément installé la jeune romancière allemande sur le devant de la scène littéraire internationale. Ada, « la fille sans qualités », enfant autoproclamé du nihilisme, y incarnait l’air du temps et Juli Zeh livrait là le portrait formidablement contemporain d’une jeunesse « inattaquable comme une décision prise en dernière instance » 3, déchirée par une lucidité cynique, allégée de sa mémoire, errant dans les vastes plaines du présent. Une révélation.

En Savoir+

Related Posts

Tags

Share This