• Entretien avec Marie-Hélène Blancard

    Entretien avec Marie-Hélène Blancard

    À partir de la phrase de Lacan : « la femme porte vers plus de jouir parce qu’elle plonge ses racines, elle la femme, comme la fleur dans la jouissance elle-même », Dalila Arpin et...
  • <i>Ok Boomer ! </i>Une nomination à l’envers du père jouisseur

    Ok Boomer ! Une nomination à l’envers du père jouisseur

    Que recèle l’insulte OK Boomer ! ? Quel est cet Autre appelé à chuter de son piédestal, ramassé dans cette adresse ? Quelle est cette figure de maître déchu pointé dans cette formu...
  • Bol d’air

    Bol d’air

    À la fin de son enseignement, Lacan fait valoir la possibilité d’un usage de la lettre distinct de celui qu’offre le signifiant. Le signifiant est ce qui s’entend, la lettre, ce qu...
  • Facticité de l’anatomie

    Facticité de l’anatomie

    Delphine Tchilinguirian nous convie à la thèse freudienne du phallicisme de l’inconscient où présence et absence du pénis font signe aux enfants. Dès le premier regard, la petite f...
  • Brice Dellsperger

    Brice Dellsperger

    Connaissez-vous Brice Dellsperger ? Depuis le milieu des années 1990, l’artiste joue avec l’univers cinématographique qu’il réinvente en le tordant sans modération. M. Deregibus no...

Le rire d'Éole

Déshabillage du genre

Le genre conçu comme identité, est une colle pour l’être. Conçu de la sorte, il aurait non seulement le premier mot, mais aussi le dernier mot de l’affaire. Or, c’est tout autre que de considérer le chemin qui intéresse plutôt que la case dans laquelle se loge...

Lire la suite →

Avant-goût

Avant-goût

Dans l’après-coup des dernières Journées de l’École, Femmes en psychanalyse, ce numéro d’Ironik ! se propose de revenir sur la différence des sexes et le genre. L’intervention de Paul B. Preciado aux J49 nous a montré encore une fois qu’être (un) homme ou (une...

Lire la suite →

Travaux d'Uforca

Nos dernières publications

La boussole de la singularité

Victoria Horne-Reinoso nous engage ici dans une épopée lacanienne vertigineuse, comme y parviennent singulièrement ceux qui sont allés au bout de leur cure. Avertie de la rugosité du trajet, elle ne nous laisse pas sans la rampe d'un fil rouge pour nous permet...

Lire la suite →

Lire avec

Il s’agit de lire avec Lacan les expressions du discours contemporain. Et de lire Lacan avec, comme points d’interrogation, ces déclinaisons.

Lacan sens dessus dessous

Entretien avec Marie-Hélène Blancard

À partir de la phrase de Lacan : « la femme porte vers plus de jouir parce qu’elle plonge ses racines, elle la femme, comme la fleur dans la jouissance elle-même », Dalila Arpin et Marie-Hélène Blancard se livrent au jeu de l’interview…   Lire la su...

Lire la suite →

Save the date

Les inscriptions sont ouvertes